Bonjour, bienvenue sur la chaine YouTube de Neuro Gym Tonik. Ça me fait plaisir d’être là avec vous aujourd’hui dans cette capsule «spécial confinement».

Est-ce possible, en ce moment, que vos enfants ont des réactions plus excessives, qu’ils explosent pour des riens, que les crises de larmes deviennent des crises de colère complètement ingérables, sans parler des crises d’opposition et de la négociation constante ?

La capsule d’aujourd’hui va vraiment vous intéresser. On parle aujourd’hui : lorsque l’insécurité devient de l’hypersensibilité. On va voir ensemble :

  • Qu’est-ce que l’hypersensibilité ?
  • D’où ça vient (avec un clin d’œil aux réflexes archaïques) ?
  • L’exercice «Débarbouille», conçu pour apaiser le système nerveux, que vous allez vraiment adorer.

Je suis Cindy Boiteau, formatrice, conceptrice de la pédagogie neurosensorielle Neuro Gym Tonik, spécialisée en sécurité intérieure.

Bientôt ! Formation en ligne sur la sécurité intérieure.

Conçue pour sécuriser les enfants, diminuer l'opposition, l’agitation, le stress, l'hypersensibilité, augmenter la concentration et l’équilibre émotionnel et bien plus, cette formation aidera tous les parents, familles et professionnels qui souhaitent apprendre nos techniques spécialisées en sécurité intérieure.

Qu’est-ce que l’hypersensibilité?

L’hypersensibilité : on entend «hyper-sens» et c’est exactement ça. C’est lorsque nos sens sont hyperactifs, hyper stimulés. On parle de quels sens? La vision, l’odorat, le goût, le toucher et l’ouïe.

L’hypersensible à la lumière et aux sons

L’hypersensibilité peut se déclencher quand une lumière est trop forte : on dirait que mes yeux sont aveuglés. Un parent qui hausse le ton parce qu’il veut se faire entendre, il est tanné que frères et sœurs se chicanent ensemble : un hypersensible peut réagir fortement dans une crise ou se refermer sur lui-même.

Hypersensible au toucher

On a aussi de l’hypersensibilité au niveau du toucher. Des enfants qui veulent, qui demandent des câlins, des câlins, des câlins; ou au contraire, c’est «touche-moi pas, je veux que tu sois loin de moi». Une caresse peut les faire sursauter.

Ça vous donne quelques portraits de figure sur «qu’est-ce que l’hypersensibilité».

Hypersensibilité émotionnelle

L’hypersensibilité peut venir avec des réactions excessives, des émotions dans le tapis, l’enfant (ou l’adulte) est à fleur de peau. C’est que ses sens ont de la difficulté à filtrer les informations qu’ils reçoivent. Ils accumulent et à un moment donné, «pow», ça saute.

Hyperempathie

On dit souvent qu’avec l’hypersensibilité viens l’hyperempathie. Ça veut dire quoi?

L’hyperempathie, c’est que je suis tellement sensible à ce que tu vis que je deviens une éponge. J’absorbe ton insécurité.

On le voit en ce moment, beaucoup d’enfants sentent l’insécurité des parents. Nous, parents, on met ça dans le fond de la casserole, parce qu’on ne sait pas comment réagir, sécuriser nos enfants devant cet avenir incertain. Nos enfants le sentent. Ils absorbent cette insécurité-là, et ils sont tellement stimulés eux-mêmes, par leurs propres sens, qu’à un moment donné, ça fait «paf!» et ça explose!

Alors, quoi faire, comment gérer ?

D’où ça vient?

Ça vient de l’amygdale : pas celles qu’on a dans la gorge, mais celle dans notre cerveau. L’amygdale qui est dans notre système limbique, notre cerveau émotionnel.

Dans un cas d’hypersensibilité, l’amygdale est hyperréactive et constamment aux aguets, à surveiller le danger, dans ce que je vais entendre, ce que je vais voir, ce qui pourrait me dire qu’il y a un danger potentiel qui s’en vient. Je suis prête à bondir et en hypervigilance. Ou le contraire, je veux tellement me protéger que je vais plutôt me replier sur moi-même, dans ma bulle.

C’est dû à quoi?

Les experts en neurodéveloppement nous expliquent que l’hypersensibilité est due aux réflexes archaïques, principalement aux réflexes de Moro et de paralysie par la peur, qui n’auraient pas complètement terminé leur développement.

L’opposition, l’agitation, l’anxiété : réflexes de Moro et de RPP

Moro et paralysie par la peur, ce sont les deux réflexes qui assurent la fondation de notre sécurité intérieure. S’ils manquent de développement ou n’ont pas été assez stimulés lors de la petite enfance, ça va produire des réactions d’opposition, d’agitation, d’anxiété, d’hyperréactivité, d’hyperémotivité, d’hypersensibilité ou d’hyposensibilité, comme on a vu tout à l’heure.

Cela dit, il n’y a personne qui a intégré ces deux réflexes-là à 100%, non. Ainsi, dans des cas de stress extrême, comme en ce moment, les réflexes vont resurgir. L’opposition, l’angoisse, l’anxiété, qu’on a nommées tout à l’heure, vont resurgir avec beaucoup plus d’intensité.

Un arbre ne peut pousser sans de bons sels minéraux

On peut dire (j’aime cette métaphore-là) que les réflexes, c’est comme les sels minéraux qu’il y a dans la terre. Si les réflexes n’ont pas été tout à fait bien intégrés, ou, en ce moment, sont réactivés, dû à la situation qu’on vit, mon arbre aura de la difficulté à grandir en étant très aligné, en sécurité d’ouvrir ses feuilles et de fleurir sa confiance dans le monde.

Exercice : «Débarbouille»

L’exercice qui s’en vient s’appelle «Débarbouille». Cet exercice-là permet de calmer le système nerveux, permet de calmer ici un nerf, qui s’appelle le trijumeau. Le trijumeau est activé en état de stress.

Cet exercice va permettre soit de le réveiller, dans un cas où on aurait besoin de s’ouvrir vers l’extérieur; ou plutôt le contraire, soit de le calmer.

Alors on se prépare pour faire «Débarbouille»?

Vous allez placer vos mains sur votre front et avec une pression, presser et faire le trajet jusqu’aux tempes. Comme si on avait un maquillage dans le visage (de soirée ou d’Halloween)  et qu’on allait se débarbouiller.

Ensuite, placez vos mains en-dessous des yeux et pressez en déplaçant tes doigts jusqu’aux tempes.  Ensuite, les doigts sous la bouche et pressez jusqu’aux tempes. Terminez avec le menton. Même chose : pressez et remontez jusqu’aux tempes. On fait le tour des oreilles et on débarbouille le maquillage qu’on avait dans le cou.

Vous voyez, ici, j’ai déjà de petites pommettes, c’est que le sang commence à s’irriguer dans mes vaisseaux sanguins, pour me donner plus de vitalité.

Et on termine en déroulant les oreilles, pour activer l’oreille droite, l’oreille gauche, connecter simultanément les deux hémisphères pour avoir une meilleure écoute et avoir un filtre sensoriel.

Vous pouvez le faire en pianotant, avec des pattes de chenille, de chat, en caresse. Si l’enfant est hypersensible en caresse, ça va risquer de l’activer, donc c’est moins recommandé.

Avant d’intervenir avec son enfant

Vous pouvez le faire pour vous-même, avant d’intervenir avec votre enfant, quand vous sentez que l’anxiété ou le stress monte, débarbouillez-vous rapidement, ça prendre un petit 2 minutes.

Si on veut vraiment encore plus bonifier l’exercice, on peut terminer comme ça, avec un son, qu’on va faire comme ça ici : «Rrrrr-aaaaw». (C’est vraiment sexy, ça, en vidéo.) On vient détendre la mâchoire, qui est souvent contractée.

Alors ça faisait le tour pour aujourd’hui.

Qu’est-ce qu’on a vu? On a vu : qu’est-ce que l’hypersensibilité, d’où ça vient, on a vu un peu l’impact des réflexes, et on a vu l’exercice «Débarbouille».

Confinement : l’insécurité est dans le tapis!

On est en plein confinement, l’insécurité, l’opposition, l’hyperréactivité, l’hyperémotivité sont « dans le tapis ». On a eu beaucoup de demandes de professionnels de la santé, de parents, d’éducatrices, qui nous ont demandé, à plusieurs reprises, de mettre nos exercices sur la sécurité intérieure en ligne.

Bonne nouvelle : on vous prépare du super beau matériel pratico-pratique, applicable dans le quotidien, hyper facile à faire, avec des idées ludiques pour connecter avec l’enfant.

Être informés en primeur et recevoir des surprises?

Si vous voulez être informés de la venue de cette formation en ligne en primeur, nous allons vous offrir des petites surprises pour vous remercier de votre soutien et confiance. Vous avez juste à écrire votre adresse courriel sous ce lien :

Je vous remercie et j’espère de tout cœur que cette capsule puisse apporter plus de bien-être et d’harmonie dans votre quotidien et dans vos foyers.

À bientôt pour une prochaine capsule.

Bientôt ! Formation en ligne sur la sécurité intérieure.

Conçue pour sécuriser les enfants, diminuer l'opposition, l’agitation, le stress, l'hypersensibilité, augmenter la concentration et l’équilibre émotionnel et bien plus, cette formation aidera tous les parents, familles et professionnels qui souhaitent apprendre nos techniques spécialisées en sécurité intérieure.

 

NGTi Rockio Pépito: La sécurité intérieure

Transformer et régulariser l’insécurité chez les 0-12 ans.

 

Pourquoi tant d’opposition, de stress, d’angoisse, d’agitation et d’hypersensibilité chez les 0-12 ans? Et si c’était des réflexes non-intégrés?

Les professionnels de la santé dénombrent de plus en plus d’enfants agités, stressés, opposants, angoissés, intenses, impulsifs, déconnectés, évitants, qui figent, s’isolent, sont hypersensibles ou désorganisés… Bien souvent, ces comportements peuvent indiquer un manque d’intégration des réflexes de sécurité.

Combo Brain Gym petite enfance et école

X
X