Stress, angoisse, opposition, crises… Réussir à passer au travers sans t’essouffler

Stress, angoisse, opposition, crises… Réussir à passer au travers sans t’essouffler

Comment aider l’enfant à sortir de sa carapace

par | Mar 11, 2021 | Sécurité intérieure

Comment aider l’enfant à sortir de sa carapace

«Vivre avec le réflexe de paralysie de la peur ou réflexe de retrait, c’est voir la vie à travers une lentille de peur». 

Tony Galvin, spécialiste en thérapie comportementale chez les enfants

L’enfant qui vit dans la peur et qui ne s’exprime pas

On a l’impression qu’on ne peut pas l’atteindre. On le voit s’enliser dans le silence. On sent qu’il souffre. Le stress monte en lui, il sent qu’il étouffe. Il n’a pas appris comment gérer les stimuli. Son filtre sensoriel est perméable.

Il s’immobilise. Il tente d’éviter les expériences nouvelles, car ça le déstabilise. Il se protège de tout, a peur de presque tout et ne se sent pas prêt à faire face à la vie telle qu’elle est. On sent qu’il a besoin de nous et on ne sait pas quoi faire. 

On parle ici d’un enfant qui a une si faible sécurité intérieure qu’il est à la merci des réactions d’un réflexe de paralysie par la peur. 

Son hypersensibilité l’épuise et il s’en protège…

À la moindre nouveauté dans sa vie, il se retire dans sa bulle. C’est le mécanisme de défense qu’il a développé pour se protéger de son hypersensibilité qui l’épuise. On ne comprend pas ce qui déclenche les malaises de cet enfant, car il est secret et peut se réfugier dans une profonde timidité ou s’enfermer dans un mutisme récurrent. 

Peut-être reconnais-tu un enfant de ton entourage? Tu aimerais le voir sourire plus souvent, sortir de sa coquille et ne plus se sentir atteint par tout ce qui passe?

Souvent, on ne le comprend pas. On voudrait tellement l’aider à se sentir mieux, mais on a l’impression qu’il glisse entre nos doigts.

Comment faire pour l’accompagner, l’aider à sortir de sa bulle et lui apprendre à s’ouvrir au monde?

Question de vie ou de mort dans le ventre de maman!

Comment-aider-lenfant-a-sortir-de-sa-capaceRappelez-vous que l’enfant fait de son mieux avec le savoir qu’il a intégré dans son corps. Et ça remonte à bien plus loin que l’on pense.

L’enfant, à la naissance, est un être sensoriel et hypersensible qui a besoin de se sentir en sécurité. Le réconfort constant qu’on lui apporte et notre compréhension de sa situation l’aideront à s’ouvrir peu à peu.

Le réflexe de paralysie par la peur… Une réaction cellulaire instinctive

Le réflexe de paralysie par la peur, présent chez les enfants timides, hypersensibles et qui vivent de l’anxiété, se déclenche in utero approximativement à la 5e semaine. C’est une réaction cellulaire instinctive. Elle se déclenche par une stimulation de la bouche ou du nombril. Le fœtus se contracte ou se met en petite boule. Il apprend qu’en cas de stress, il peut se retirer rapidement. C’est une réaction de protection naturelle… qui peut devenir lourde à vivre si le réflexe n’est pas intégré à la naissance. 

Si une maman vit de la détresse récurrente durant la grossesse, le réflexe de la paralysie par la peur ne complétera pas sa courbe de développement et demeurera actif chez l’embryon, même après la naissance. En situation de stress, il conservera cette réaction de retrait ou de fixité.

Teste la sécurité
intérieure de ton enfant

Télécharge gratuitement notre outil
d'évaluation et découvre les
conséquences possibles d'un manque
d'intégration des réflexes de sécurité:
Moro et paralysie par la peur, sur les comportements.

Le réflexe de paralysie de la peur (RPP) ou le réflexe de retrait et ses effets sur l’enfant

Le réflexe de paralysie de la peur (RPP) ou le réflexe de retrait est le premier des réflexes de sécurité à s’intégrer dans le développement du petit. Si ce réflexe ne s’intègre pas bien, il aura des répercussions sur les autres réflexes et des conséquences sur le développement de la gestion des émotions, des habiletés sociales et sur le système sensori-moteur. Toutes les étapes du développement sain de l’enfant seront alors compromises. 

Comment-aider-lenfant-a-sortir-de-sa-carapace-02

Heureusement, tout n’est pas perdu! La bonne nouvelle, c’est qu’il est possible de permettre à l’enfant d’intégrer le réflexe de paralysie de la peur (RPP) ou le réflexe de retrait et de stimuler la sécurité à l’intérieur de lui, et ce, même après la naissance, pour qu’il puisse enfin se sentir en sécurité.

Les activités motrices de la formation en ligne Rockio Pépito, les fondamentaux ont été développés par une équipe multidisciplinaire afin d’intégrer de façon ludique le réflexe de paralysie de la peur (RPP) ou le réflexe de retrait ainsi que le réflexe de Moro.

Comment repérer si un enfant a un réflexe de paralysie de la peur ou réflexe de retrait actif?

Bien souvent, s’il est encore actif, on observe dans la majorité des cas les expériences émotionnelles suivantes:

  • Grande anxiété, timidité et insécurité;
  • Sensibilité marquée face au stress
  • Fixité, sensation d’être paralysé;
  • Tranquillité étonnante et, tout à coup: explosion de colère;
  • Repli sur soi, peur excessive d’être embarrassé;
  • Refuge instantané dans sa bulle;
  • Peur des séparations et de l’échec (extrême);
  • Réaction au changement.

Et il peut vivre les expériences de socialisation suivantes: 

  • S’isole volontairement des autres;
  • Mal à l’aise dans les groupes;
  • Préfère les activités et les jeux individuels aux activités collectives;
  • A de la difficulté à établir un contact visuel, à regarder dans les yeux;
  • Difficultés d’adaptation.

Comment-aider-lenfant-a-sortir-de-sa-carapace-04Savais-tu qu’un enfant qui a peur, qui se sent insécure au moindre changement dans son environnement, qui se sent rarement confortable à l’intérieur, peut être cet enfant tranquille, qui joue tout seul, qu’on n’entend pas? Mais est-il vraiment heureux? 

Des solutions sécurisantes à portée de main

Voici quelques outils à portée de main pour t’aider à nourrir la sécurité intérieure de l’enfant.

  • Lui mentionner qu’on comprend que ce n’est pas facile pour lui, qu’on voit qu’il a de la peine. 
  • Créer avec lui un refuge de sécurité. Ce peut être une tente ou toute autre forme de matériau qui pourrait former une cabane d’isolation sensorielle. Un endroit où il y apportera tous les jouets qu’il désire et où il pourra se réfugier dans sa bulle, pour se sentir à l’abri du monde et de ses stimulations.  
  • Faire des exercices pour qu’il puisse déterminer les frontières de sa bulle. L’inviter à jouer sur un tapis de yoga, le tapis qui délimite son espace, par exemple, ou dans un cerceau. 
  • Lui offrir des massages et des pressions profondes, douces et lentes. Ceci l’aidera à se sentir contenu, à retrouver le contact avec ses sensations corporelles, à délimiter ses limites physiques, ce qui lui procure un sentiment de sécurité. Par ces pressions, tu envoies le message suivant à son corps : «Tu es là, je suis là».
  • Apprivoiser doucement le mouvement. Bouger avec lui. Le mouvement l’aidera à se défaire de son état de rigidité.
  • Les activités motrices de la formation en ligne Rockio Pépito, les fondamentaux aideront l’intégration du réflexe de paralysie de la peur (RPP) ou le réflexe de retrait.
Rockio Pépito, les fondamentaux. Programme d'intégration ludique des réflexes archaïque lien à la sécurité intérieure (Moro et RPP).

Formation en ligne: Rockio Pépito: les fondamentaux

Interviens avec portée auprès d’enfants agités, angoissés, opposants ou hypersensibles sans te sentir surchargé?
L'intégration des réflexes primitifs de Moro et de RPP: la pièce manquante du puzzle

Une invitation à changer les choses de l’intérieur

Tu as envie d’offrir une expérience de sécurité positive aux enfants qui souffrent du réflexe de paralysie de la peur (RPP) ou le réflexe de retrait? Tu souhaites leur permettre de souffler un peu et de découvrir une sensation plus confortable à l’intérieur d’eux-mêmes?

Tu n’as plus à te sentir impuissant. Tu n’as plus à chercher comment faire pour apaiser ces enfants. Comment les aider à sortir de l’emprise de la peur et les aider à s’ouvrir au monde? Comment les guider pour qu’ils aient des outils avec lesquels s’appuyer pour gérer leur insécurité, leur anxiété et leur peur? Le cœur de la problématique trouve son origine dans les réflexes primitifs ou archaïques de sécurité.

Découvre aujourd’hui notre pédagogie bienveillante et ludique pour accompagner l’enfant à agrandir les périmètres de sa zone de sécurité. Ces outils sauront calmer son hypersensibilité, petit à petit, et l’aider à retrouver un équilibre émotionnel.

Il est possible de guider l’enfant et le soutenir à nourrir sa sécurité intérieure (affective et émotive) par des activités neurosensorielles. Celles-ci aident à intégrer le réflexe de paralysie par la peur (RPP) ou réflexe de retrait. Tranquillement, l’enfant sera en mesure d’apprivoiser le monde et avec une plus grande sécurité intérieure.

Avec la formation en ligne Rockio Pépito: Les fondamentaux et son coffre aux trésors (activités neurosensorielles, jeux, histoires) permet de stimuler l’intégration des réflexes de Moro et de paralysie par la peur (réflexe de rétraction ou de retrait) et atténue ou libère l’agitation, l’opposition, l’anxiété, l’hypersensibilité dans un univers qui éveille, stimule et entraine l’enfant. Ce programme est conçu pour accompagner l’intervenant et le parent d’enfant de 0 à 12 ans.

Les enfants ne demandent qu’à être guidés avec compassion et amour.

Cindy Boiteau et Grégoire GarneauSuite à ta lecture, merci de nous partager tes réflexions ou prises de consciences en écrivant un commentaire dans l’encadré plus bas.👇

Nous aimons beaucoup te lire et nous sentir en lien avec toi et toute la communauté.

Nous avons déjà hâte de te lire!

Articles similaires

Mon enfant est souvent angoissé, inquiets, sous pression…
Les 4 stades pour développer l’estime de soi chez l’enfant
La discipline positive: l’art de connecter avant de corriger les enfants
L’estime de soi: 11 stratégies pour aider l’enfant à s’aimer
Le cerveau de l’enfant apprend même dans son sommeil…
Le stress de la rentrée scolaire stimule l’adaptation de l’enfant
Comment activer le super pouvoir de la sécurité intérieure
6 stratégies pour réduire le stress et réveiller l’attention des enfants

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Infolettre

Reçois gratuitement des outils et des ressources pour améliorer et prévenir les difficultés d’attention, d’apprentissage et de comportement des enfants (0-12 ans)

Formation en salle:

Formation en ligne:

Comment aider l’enfant stressé et le sécuriser tout en restant zen! (RPPA)
Rockio Pépito, les fondamentaux. Programme d'intégration ludique des réflexes archaïque lien à la sécurité intérieure (Moro et RPP).

⭐ Connais-tu Rockio Pépito? ⭐

Rockio, c’est le superhéros de la sécurité intérieure. Lui aussi vivait de l’anxiété, de l’opposition et de l’hypersensibilité… Jusqu’à ce qu’il comprenne qu’il n’en était pas responsable, que son réflexe de Moro et de RPP en était la cause de ses problèmes! 😮
👉 En savoir plus sur Rockio…