Si l’exercice était un « traitement » … à la dépression, au TDA – TDAH, anxiété et stress ?

par | Mai 20, 2022 | Activité physique, Concentration, Recherches, TDA/H

Plusieurs recherches en neuroscience démontrent l’impact indéniable de l’exercice physique sur la psyché, TDAH inclus ! Il semble, qu’au même titre qu’un interrupteur, que notre cerveau soit stimulé par l’activité physique et ainsi l’exercice allume différentes sphères et/ou connexions de notre cerveau !

Plusieurs recherches en neuroscience démontrent l’impact indéniable de l’exercice physique sur la psyché, TDAH inclus ! Il semble, qu’au même titre qu’un interrupteur, que notre cerveau soit stimulé par l’activité physique et ainsi l’exercice allume différentes sphères et/ou connexions de notre cerveau!

Une activité physique exécutée quelques fois par semaine pourrait contribuer à la création de nouveaux neurones, augmentant nos fonctions cognitives de façon remarquable. Bouger nous rendrait plus intelligent ! C’est une évidence scientifique sur laquelle plusieurs spécialistes se penchent depuis les 15 dernières années afin de démontrer la pertinence de l’exercice à altérer la capacité de notre cerveau à continuer à se développer à son plein potentiel.

L’activité physique est cruciale pour maintenir la santé du cerveau john-j-ratey

Dr John Ratey1, psychiatre, auteur et expert internationalement reconnu dans ce champ de recherche, démontre par des études scientifiques comment nous pouvons augmenter nos performances, améliorer facilement l’attention, les résultats des tests, gérer facilement les problèmes de comportement, améliorer l’anxiété et soutenir le bien-être général des étudiants d’aujourd’hui par la pratique de l’activité physique. Dans son récent livre Spark, il démontre comment et pourquoi l’activité physique est cruciale pour développer et maintenir le cerveau en santé tant sur le plan cognitif qu’émotionnel.

L’exercice comme traitement!

Il s’est doté d’une mission : appliquer les récentes découvertes en neuroscience et proposer l’exercice comme modalité de traitement à la dépression, le stress, l’anxiété et l’agressivité et ce, dans toutes les écoles de Napierville aux États-Unis, où l’obésité touche 33 % des enfants. Les enfants devaient pratiquer des activités physiques à toutes les semaines. Lorsqu’ils ont passé le «International science and math test », ils se sont classés les premiers en science et les sixièmes en maths dans tous les États-Unis.  

Des enseignants soulagés ! Vu les résultats, certaines écoles ont appliqué ce programme en proposant aux enfants 30 minutes d’activité physique par jour. Quatre semaines plus tard, miracle ! Les enseignants avaient 83 % moins de discipline à faire. Les enfants n’avaient pas seulement dynamisé leur corps, ils avaient allumé leur cerveau.  Ce programme a eu des effets très positifs sur les comportements agressifs, le TDA/H, l’anxiété en notant que les enfants étaient plus calmes et qu’ils apprenaient plus facilement. Cette méthode a été appliquée par la suite dans beaucoup d’états américains.

Une transmission entre les neurones plus efficaces

L’activité physique augmente l’afflux sanguin, oxygène davantage le cerveau et facilite l’activité des neurotransmetteurs. Elle accroît également la production des cellules gliales qui assurent la protection des tissus nerveux et qui apportent les nutriments nécessaires pour produire la substance solidifiant le câblage entre les neurones. Ces réseaux se renforcissent et entraînent une transmission neuronale plus efficace. On a même droit à un bonus ! On assiste à la naissance de nouveaux neurones ayant un impact sur la mémoire.

De plus, l’activité physique qui nous sollicite à sortir de nos habitudes sédentaires permet de développer nos capacités d’adaptation face à de nouveaux défis. De plus, la pratique de l’activité physique nous amène à relever de nouveaux défis en nous invitant à sortir de nos vieilles habitudes sédentaires, nous permettant ainsi de développer notre capacité d’adaptation face à de nouvelles situations.

Manque d’activité physique et TDA/H?

Plusieurs études sont en cours afin de prouver la corrélation entre un manque d’activité physique et un développement neurologique problématique pour expliquer certaines affections tel que le TDA/H chez de plus en plus d’enfants. Jusqu’à maintenant, il semble que toute activité qui intègre le mouvement à la vie quotidienne est bénéfique pour le corps et l’esprit.

Prêt? Enfile tes espadrilles!

Même si nombreuses études scientifiques prouvent les bienfaits de l’exercice physique sur la santé, il n’en demeure pas moins que pour se mettre en action et décider d’enfiler nos espadrilles, ça demande de changer nos habitudes. La transition entre la sédentarité et la vie active demande de la motivation. Pour permettre au cerveau et au corps de bien cohabiter, il faut s’exercer et aussi changer nos habitudes. Faire des choses différentes pour des résultats différents !

2015-10-20-un-esprit-sain-dans-un-corps-sain-2Tirer le meilleur parti de ton cerveau

Voilà où les mouvements neurosensoriel, et plus précisément la méthode Rockio Pépito, les fondamentaux, conçus initialement pour les 0 – 12 ans mais combien utiles aux plus grands, facilitent cette transition en vous offrant un choix de mouvements qui s’exécutent facilement derrière votre bureau. Bouger et développer de saines habitudes de vie devient alors accessible.

Rockio Pépito a été conçu pour intégrer le réflexe de Moro et de Paralysie par la peur, dynamiser les cellules de notre corps et réveiller le potentiel de votre cerveau. Les exercices de Rockio aident à oxygéner le corps, à améliorer l’attention, l’écoute, la gestion du stress et des émotions. Les mouvements de Rockio amélioreront significativement vos performances, car vous en tirerez le meilleur parti de votre cerveau en plus de fonctionner à votre état optimal.

Rockio Pépito, les fondamentaux peut-être le premier pas pour remettre plus de mouvement dans votre vie, vous sentir mieux dans votre corps, sentir votre pouvoir de choisir et par ces mêmes mouvements, atteindre vos objectifs avec plaisir et facilité. Voilà une vie active et excitante

Cindy Boiteau et Grégoire GarneauSuite à ta lecture, merci de nous partager tes réflexions ou prises de consciences en écrivant un commentaire dans l’encadré plus bas.👇

Nous aimons beaucoup te lire et nous sentir en lien avec toi et toute la communauté.

Nous avons déjà hâte de te lire!

Articles similaires

Tu as le pouvoir d’influencer positivement les réactions de l’enfant.
L’épuisement émotionnel chez l’enfant : 6 signes à repérer et comment agir
J’aurais dû… Je devrais… J’aurais pu…
Captifs des écrans, déficit de jeu libre: causes d’immaturité?
Comment stimuler la mémoire de votre enfant pour un fonctionnement optimal
L’activité physique: son impact sur le cerveau
Stress, anxiété ou peur : difficile d’apprendre
Et si l’exercice était l’antidote au stress et à l’anxiété?

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Infolettre

Reçois gratuitement des outils et des ressources pour améliorer et prévenir les difficultés d’attention, d’apprentissage et de comportement des enfants (0-12 ans)



Comment aider l’enfant stressé et le sécuriser tout en restant zen! (RPPA)

⭐ « KIT STRESS SURVIE » ⭐

Incontournable offert en ligne en format express pour:

☑️ Repérer les premiers signes du stress avant que ça devienne émotionnel.
☑️ Interrompre le circuit des mécanismes de défenses lorsque l’enfant est contrarié.
☑️ Sécuriser l’enfant et rediriger l’agitation, l’opposition vers l’écoute, le calme et la collaboration.
☑️ Répondre aux besoins cachés derrières les comportements et prévenir l’escalade.

Fais comme plus de 800 parents et intervenants et procure-toi notre « KIT STRESS-SURVIE » et profite de la promotion en cours.

👉 En savoir plus

Rockio Pépito, les fondamentaux. Programme d'intégration ludique des réflexes archaïque lien à la sécurité intérieure (Moro et RPP).

⭐ Connais-tu Rockio Pépito? ⭐

Rockio, c’est le superhéros de la sécurité intérieure. Lui aussi vivait de l’anxiété, de l’opposition et de l’hypersensibilité… Jusqu’à ce qu’il comprenne qu’il n’en était pas responsable, que son réflexe de Moro et de RPP en était la cause de ses problèmes! 😮
👉 En savoir plus sur Rockio…

Télécharge gratuitement notre fiche outil et aide l’enfant à surmonter son anxiété.