10-trucs-pour-aider-les-enfants-a-s-endormir-1

Guider les enfants à se créer une routine dans leur chambre à coucher n’est pas toujours chose facile, et c’est probablement l’une des plus grandes batailles que les parents doivent affronter au quotidien. 😅

 

En plus de créer une routine sur une base quotidienne, il est important de considérer l’environnement dans lequel les enfants dorment et se reposent. Créer un espace de chambre apaisant est essentiel pour aider les enfants à se détendre et à se coucher facilement sans aucun problème. Pour ce faire, voici 10 trucs pour aider les enfants à s’endormir!

 

1. Apprendre à votre enfant à reconnaitre ses signaux de fatigue

Différents signes peuvent indiquer que votre enfant est fatigué: yeux qui piquent, bâillements, difficulté de concentration… Soyez à l’affût de ces signes et dès qu’ils apparaissent: allez hop, au dodo! Il faut se mettre au lit rapidement dès les premiers signes de fatigue, car l’envie de dormir disparait généralement après 15 minutes… et ne revient qu’au bout d’une heure et demie! 

 

2. Le rituel sécurisant (la routine)

Le rituel sécurisant avant de se coucher est une séquence d’étapes qui se répète pour fournir des repères à votre enfant avant qu’il s’endorme. Ces étapes amèneront votre enfant à adopter une routine afin d’avoir des nuits de sommeil réparateur et complet. L’objectif est de le rassurer; c’est aussi un moment privilégié pour lui exprimer votre présence et votre amour. C’est VOTRE moment de complicité: créez-le en fonction de ce qui connecte avec votre enfant. 10-trucs-pour-aider-les-enfants-a-s-endormir-2

 

3. Un peu de rangement dans la chambre?

Qu’est-ce que c’est bon d’entrer dans un espace où tout est bien rangé: ça apporte un sentiment de calme! Une chambre propre aide à dormir et à respirer plus profondément. Quand les enfants rangent par eux-mêmes, ça renforce leur confiance en eux. Alors prenez 5-10 minutes par jour pour ranger calmement leur chambre AVEC eux.

 

4. Éteindre toute forme d’écran 2 heures avant le coucher

Retirez les téléviseurs, ordinateurs, jeux et autres appareils électroniques de leur chambre. Ces appareils favorisent l’éveil: ils émettent une lumière qui imite le soleil et incite le cerveau à rester éveillé. On ferme tout, 2 heures avant le coucher.

Teste la sécurité
intérieure de ton enfant

Télécharge gratuitement notre outil
d'évaluation et découvre les
conséquences possibles d'un manque
d'intégration des réflexes de
sécurité sur les comportements.

5. Décharger le stress avec la corde à sauter imaginaire

Connaissez-vous le truc de la corde à sauter imaginaire? C’est un excellent exercice à faire avec vos enfants à la fin de la journée pour vous décharger du stress quotidien et retrouver le calme.

Jambes écartées, imaginez que vous tenez la fameuse corde à sauter. Bougez uniquement les bras, et inspirez profondément par le nez en gonflant votre ventre… Faites le mouvement de plus en plus vite, soufflez fort par la bouche pour expirer. Prenez ensuite quelques minutes, assis calmement: apprenez à vos enfants à profiter de cette tranquillité intérieure.

10-trucs-pour-aider-les-enfants-a-s-endormir-36. Odeurs calmantes

Les enfants qui ont du mal à s’endormir peuvent apprécier l’odeur de certaines huiles essentielles ayant des propriétés calmantes (lavande, bergamote, camomille, …). On les utilise en diffusion près du lit, ou on met quelques gouttes sur l’oreiller.

**ATTENTION: consultez un professionnel (comme un pharmacien) avant d’utiliser des huiles essentielles avec les moins de 6 ans.**

7. Avoir un «avale-soucis»

Une peluche ou un doudou qui avale les soucis est vraiment génial! Ça peut aider à calmer votre enfant avant de s’endormir. Plusieurs compagnies québécoises en produisent. Pour chasser les derniers soucis de la journée, invitez votre enfant à partager avec sa peluche ou son doudou.

8. Transformer les cauchemars

Il n’est pas facile de calmer les enfants lorsqu’ils se réveillent d’un mauvais rêve. C’est une expérience que de nombreux parents revisitent encore et encore, car les cauchemars font partie du développement de l’enfant. Aidez-le à transformer les images de son cauchemar à l’aide de la «baguette magique». Demandez-lui ce qu’il changerait du rêve et faites-lui comprendre qu’il peut contrôler le cours des choses à l’aide de sa baguette magique.

9. Technique de respiration: cohérence cardiaque

Certains enfants peuvent être vraiment fâchés lorsque vient l’heure du coucher. Gérer la frustration, la colère, la douleur ou la déception est un très gros travail pour une si petite personne, mais c’est un élément essentiel de la croissance. Des exercices de respiration peuvent aider. Accompagnez votre enfant à respirer à un rythme de 6 respirations par minute: c’est la cohérence cardiaque. Elle chasse le stress et plonge dans un état de bien-être. Plusieurs applications gratuites sont disponibles avec un son qui permet de suivre le rythme.

10. Au dodo, la peluche!

Couchez votre enfant avec sa peluche ou sa poupée préférée. En faisant les mêmes gestes envers sa peluche que allez faire pour lui, il visualise ce qui va se passer et son processus pour s’endormir va s’enclencher.

10-trucs-pour-aider-les-enfants-a-s-endormir-Tableau_sommeil

Avez-vous des trucs pour aider les enfants à s’endormir? Écrivez votre truc préféré dans les commentaires plus bas!

Références:
https://formation.coolparentsmakehappykids.com/coaching-il-dort-enfin-et-nous-aussi-enfant-fp/?utm_source=Active+Campaign&utm_medium=NL&utm_campaign=2020.12.06%2F%2FNL+Coaching+sommeil+%2B+article+sommeil+%2B+Cool+talk+d%C3%A9cembreRéférences:

https://theworldnews.net/fr-news/bien-etre-comment-aider-vos-enfants-a-mieux-rever-la-nuit

https://www.canalvie.com/sante-beaute/bien-etre/trucs-pour-dormir-1.1497665

https://www.huffingtonpost.fr/michele-freud/endormir-enfants-3-12-ans_b_8194442.html

Rockio Pépito, les fondamentaux. Programme d'intégration ludique des réflexes archaïque lien à la sécurité intérieure (Moro et RPP).

Comment intervenir avec portée auprès d’enfants agités, angoissés, opposants ou hypersensibles sans te sentir surchargé?
Les réflexes primitifs: la pièce manquante du puzzle

X