Les intelligences multiples - musicale / rythmique et naturaliste Voici le quatrième et dernier article de notre série sur les intelligences multiples, théorie sur l’apprentissage du Dr Howard Gardner, dans le but de vous guider afin d’adapter vos méthodes d’intervention auprès des enfants en fonction de leur intelligence prédominante et de vous donner des trucs concrets à utiliser dans votre quotidien.

Lire ou relire les articles concernant;

Pour connaitre l’intelligence prédominante d’un enfant, ou la vôtre, vous pouvez utiliser le questionnaire gratuit ici.

 

Quel type d’intelligence est votre enfant ?

Télécharger le test gratuit !

Invalid email address

 

Avant-propos : Favoriser l’apprentissage

Avant tout, peu importe la stratégie ou la méthode d’apprentissage choisie, l’enfant doit être dans un état réceptif, c’est-à-dire disponible et calme. Pour ce faire, ses besoins de base (physiologiques et de sécurité) doivent être satisfaits.

Pour aider l’enfant à se sentir en sécurité (pas de stress, calme intérieur), nous vous suggérons d’utiliser la routine rapide des 4 mouvements de base du Brain Gym que vous pouvez télécharger ici

De plus, pour que l’information transmise à l’enfant circule dans son cerveau, elle doit être transmise dans un climat de plaisir où il pourra développer son sentiment d’appartenance, de reconnaissance, d’estime de soi, d’accomplissement et d’autonomie.

Les intelligences multiple du Dr Howard Gardner – musicale/rythmique et naturaliste

L’intelligence musicale (rythmique) est la capacité d’un enfant à être sensible aux structures rythmiques, sonores et musicales, aux tonalités et aux mélodies. L’enfant musical chantonne et fredonne souvent en travaillant ou en marchant. Il est sensible non seulement au pouvoir émotionnel de la musique, mais également à tous les éléments sonores de son environnement.

L’enfant naturaliste, pour sa part, est sensible à la nature. L’intelligence naturaliste est la capacité à comprendre, à raisonner et à résoudre les problèmes dans l’environnement naturel. L’enfant présentant ce type d’intelligence dominante possède une capacité à reconnaitre, à catégoriser et à classifier, particulièrement les éléments de la flore et de la faune. Il cherche à améliorer son environnement, se passionne pour le plein air et le fonctionnement du corps humain.

Les intelligences multiples - musicale / rythmique et naturaliste

S’adapter à l’enfant musical (rythmique)

Cet enfant bouge au moindre rythme et peut imaginer et créer des rythmes et des chansons. Sa sensibilité aux rythmes et à la musique lui permet de leur associer des sensations et des émotions. Il peut donc être utile d’utiliser des comptines ou des chansons pour faciliter les transitions et les changements de routine.

Activités et étapes de routine à considérer pour l’enfant ayant une intelligence musicale (rythmique) dominante :

  • Mettez à sa disposition des instruments de musique en créant un coin musique dans le local ou la salle de jeux.
  • Dans le même ordre d’idées, créez un coin sonore dans la cour extérieure, en utilisant divers matériaux (bois, baril de métal) et des objets courants (des casseroles, par exemple).
  • Utilisez un signal sonore pour identifier la fin d’une activité.
  • Prévoyez des jeux de discrimination auditive, c’est-à-dire des jeux sonores durant lesquels l’enfant doit identifier les différents sons. Par exemple, des livres sonores ou jeux de société avec sons et rythmes.
  • Durant la période des devoirs, ou en classe, vous pouvez mettre un fond musical, cela aidera l’enfant à se concentrer.
  • Intégrer des mouvements rythmiques dictés pour améliorer l’apprentissage. La série ECAP de Brain Gym peut vous aider à augmenter la disponibilité et la concentration de l’enfant musical.
  • Dictez vocalement les mots, chiffres ou concepts à apprendre.

Les intelligences multiples - musicale / rythmique et naturaliste

S’adapter à l’enfant naturaliste

De manière générale, l’enfant naturaliste a des aptitudes particulières à observer, organiser les données, sélectionner, regrouper, classifier et catégoriser. Il aime recueillir, trier et collectionner des cailloux, des insectes, des coquillages, des feuilles d’arbres et autres. Être en nature lui permet de se détendre et de se ressourcer. Il est donc conseillé de favoriser l’apprentissage en relation avec la nature et d’utiliser des méthodes permettant de sérier et de classifier.

Activités et étapes de routine à considérer pour l’enfant ayant une intelligence naturalise dominante :

  • Mettez à sa disposition des jeux lui permettant d’explorer la nature et le monde. Par exemple, des livres, des fiches éducatives sur les insectes, des jeux informatiques sur la découverte du monde.
  • Valorisez son autonomie en lui permettant de s’occuper d’un animal ou d’une plante. Mettez-le en charge d’en prendre soin avec des tâches adaptées à son âge.
  • Utilisez des expériences scientifiques ou des éléments à manipuler pour l’aider à apprendre par lui-même.
  • Au retour de l’école, prévoyez un temps pour permettre à l’enfant d’explorer à l’extérieur et de se détendre avant la période de devoirs.
  • Laissez-le trier, classer, catégoriser. Permettez à l’enfant d’organiser son espace et ses objets à sa guise.
  • À la garderie, à l’école et à la maison, prévoyez des jeux de retour au calme qui impliquent de trier ou de classer des objets, tels que trier des cailloux par grosseur ou par couleur.
  • Utilisez un calendrier sur lequel il pourra inscrire la météo du jour, les phases de la lune et les changements de saisons. En plus de lui permettre d’intégrer la notion de temps, cela augmentera son estime de lui.

Les enfants ayant une intelligence prédominante musicale (rythmique) ou naturaliste sont des enfants sensibles à différents niveaux et éléments. Il en va de même pour toutes les intelligences multiples. En grandissant, le cerveau se façonne en fonction des expériences que nous vivons, il est donc de notre responsabilité, en tant qu’intervenants auprès des enfants, de créer le plus d’expériences positives pour nos enfants. Le simple fait d’adapter vos interventions en fonction de l’intelligence prédominante d’un enfant peut augmenter son potentiel et ses opportunités futures.

Comme nous l’avons déjà mentionné dans cette série d’articles, bien que vos enfants puissent avoir une prédominance dans l’une ou l’autre des intelligences, avant 15 ans l’intelligence prédominante chez tous les enfants est l’intelligence corporelle/kinesthésique. Tous les enfants ont donc un besoin fondamental d’exploiter le mouvement dans leur apprentissage. Il est possible d’allier une méthode d’apprentissage basée sur les intelligences multiples et une série de mouvements facilement applicables au quotidien, qui stimulent le cerveau de l’enfant et le rendent disponible à l’apprentissage, comme proposé par Brain Gym.

Pour connaitre l’intelligence prédominante d’un enfant, ou la vôtre, vous pouvez utiliser le questionnaire gratuit ici.

 

Références: http://www.chairemm.polymtl.ca/cdparentsv2.0/Carriere_files/MetiersIntelligence.html
Crédit illustration : http://celinecidere.eklablog.fr/ http://celinecidere.wix.com/monsite
GRATUIT : 5 mini ateliers sur Facebook en rediffusion : https://www.facebook.com/NeuroGymTonik/videos/

Articles similaires