2021-05-15_NGT-Dans la peau d'une douée_ cadeau ou fardeau_ Je suis Clara, j’ai 10 ans et je suis en 5e année. Il y a quelques années, mes parents m’ont emmenée voir un neuropsychologue pour passer des tests pour le TDA/H et la douance.

J’étais un peu nerveuse, je voulais bien performer! J’ai pleuré en arrivant dans le bureau du spécialiste, j’avais peur de rater, de décevoir tout le monde. Finalement, ça a bien été: ça ressemblait à des jeux d’adresse pour la caboche. C’était stimulant!

Avec les tests, on a pu voir que mon cerveau fonctionne hyper vite, et pas comme tout le monde!

Je suis douée, et aussi hypersensible, hyperempathique, hyperlucide… Je suis hyper-Clara!

«Hyper», ça veut dire «beaucoup», mais parfois, ça veut aussi dire que je suis «trop».

 

Première journée d’école

J’avais si hâte de commencer la maternelle! J’ai toujours été très curieuse. J’ai une immense soif d’apprendre.

Sauf que… J’ai vite déchanté. Les chiffres, les lettres, attacher mes chaussures… ce sont toutes des choses que je savais déjà! Ça m’ennuyait.

En première année, l’enseignante a voulu me tenir occupée, quand je terminais d’avance: j’avais le privilège de jouer le rôle de la miniprof! C’était chouette, j’aime aider!

Mais les autres ont commencé à me traiter de «téteuse»… Ça m’a fait mal en dedans. Alors j’ai refusé de jouer au prof. Mon enseignante m’a envoyée chez le directeur, par manque de collaboration! Grrr…

Dans-la-peau-d'une-douée-cadeau-ou-fardeau-2 Les amis

Je me sens isolée. Je joue souvent seule. Les élèves de ma classe ne me stimulent pas et me paraissent «nonos». Pourtant, c’est toujours moi que l’on exclut du groupe parce que je connais plein de choses… et que je souhaite les partager!

Je me sens rejetée. J’essaie de faire comme tout le monde, mais je sens bien que je suis différente.

C’est injuste! On a le droit d’être qui on est! Et l’intelligence, on devrait la valoriser, non?

Les erreurs

Je suis fatiguée! C’est souvent la même chose. Chaque fois que je dis (ou que me parents disent) que je suis douée, on me fait un «pfff» et on me dit que je ne suis pas meilleure que les autres. Que, moi aussi, je fais des erreurs.

Je suis bien consciente de mes erreurs, et chaque fois, ma fierté en prend un coup. Et lorsque l’on souligne ma faute devant toute la classe, j’aimerais disparaitre tellement la honte est grande!

La semaine dernière, mon enseignante m’a regardée, en classe, et a dit: «bon, Clara ne comprend pas, elle plisse les yeux». Je n’aime pas qu’on étale ma faiblesse devant tout le monde!

Je lui en ai reparlé. Je vois bien qu’elle ne voulait pas m’humilier: elle s’est simplement dit que si MOI, je ne comprenais pas, il devait y en avoir une méchante gang qui était dans le «champ» et qui ne pigeait rien!

 

Dans-la-peau-d'une-douée-cadeau-ou-fardeau-3 Surveillée?

J’ai eu de la difficulté avec mon enseignante, l’année dernière.

Elle faisait parfois des fautes de grammaire au tableau. J’étais mal pour elle. Je rattrapais la situation en le lui disant pour qu’elle corrige. Elle m’a dit qu’elle se sentait surveillée, comme si je voulais toujours la prendre en faute. Ce n’était pas mon intention! C’est que c’est super important pour moi que tout le monde enregistre la bonne information! C’est tout.

Sauter une année?

Mon enseignante a déjà parlé de me faire sauter une année. Mes parents ont décliné, parce que socialement, je ne suis pas aussi avancée qu’intellectuellement.

On m’a dit que ça s’appelle la dyssynchronie: mon cerveau est très développé, mais mon côté social et ma dextérité fine le sont beaucoup moins.

À la maison

Avec mon frère, ce n’est pas toujours facile. Je suis la plus vieille, et il n’est pas un doué. On ne s’entend pas très bien: on ne s’intéresse pas du tout aux mêmes choses! J’aime regarder des documentaires, pour apprendre tout plein; mon frère préfère les dessins animés. On se chamaille souvent pour la télécommande de la télé.

 

Conclusion

Les enfants doués raisonnent d’une façon particulière, et particulièrement vite. Certaines de leurs réactions peuvent sembler exagérées, ou «à côté de la track». Par contre, quand on prend le temps de les écouter avec bienveillance, on réalise que leur raisonnement n’est pas erroné, simplement différent.

Connaître les particularités d’un enfant doué permet de mieux intervenir auprès de celui-ci. Pour l’aider à grandir, à s’épanouir; pour lui permettre de développer son plein potentiel.

 

Pour plus d’information sur la douance:

Zoé douée: regards d’enfant sur le haut potentiel intellectuel, Nathalie Courcy et Sylvie Régnier, Éditions Quatre et demi, 56 pages.

Univers surdoué: la douance, un potentiel fragile, Tanya Izquierdo Prindle, Éditions La Semaine, 256 pages.

L’enfant surdoué, l’aider à grandir, l’aider à réussir, Jeanne Siaud-Facchin, Éditeur Odile Jacob.

 

Rockio Pépito, les fondamentaux. Programme d'intégration ludique des réflexes archaïque lien à la sécurité intérieure (Moro et RPP).

Comment intervenir avec portée auprès d’enfants agités, angoissés, opposants ou hypersensibles sans te sentir surchargé?
Les réflexes primitifs: la pièce manquante du puzzle

X