fbpx

bebe-ipadSaviez-vous que Steve Jobs, l’inventeur de Apple interdisait à ses enfants d’utiliser l’ordinateur ou Ipad jusqu’à l’âge de 10 ans ? Bien que son Ipad a révolutionné la technologie, Steve Job a admis que ses enfants ne l’ont jamais utilisé.  On s’imagine facilement sa maison tel une exposition technologique avec une panoplie d’écrans tactiles à la grandeur des murs. Détrompez-vous, il en n’est rien ! Il semblerait même que ses enfants n’étaient pas dépendant d’une telle technologie.

De plus, M. Jobs aurait inscrit ses enfants à l’école Waldof, où l’utilisation de la technologie est interdite puisqu’elle représente une atteinte à la créativité, au développement des habiletés sociales et à la concentration. Tout porte à croire que Jobs connaissait les impacts négatifs des technologies sur le développement

Des enfants qui expérimentent la connaissance

Il y a 20 ans, les enfants passaient leur temps à jouer dehors, à expérimenter, à bouger avec peu de matériel spécialisé. Le contact avec la nature offrait un univers sensoriel riche permettant de jouer à comprendre l’environnement en faisant l’expérience directe  de la connaissance. Tellement absorbés à découvrir et apprendre que maman devait les appeler plus d’une fois pour le souper. Ses enfants étaient des apprenants autonomes et créatifs.

La réalité des familles d’aujourd’hui est bien différente

Tiré : http://psychologie-sante.tn/limpact-de-la-technologie-sur-lenfant-en-developpement/

« Une étude de la Fondation Kaiser 2010 a montré que les enfants d’âge primaire utilisaient en moyenne 7,5 heures par jour de la technologie de divertissement, 75 % de ces enfants ont la télévision dans leurs chambres, et 50 % des foyers nord-américains ont la TV durant toute la journée.

La technologie  entrave le développement moteur et sensoriel

Les enfants utilisent la technologie pour la majorité de leur jeu, limitant nettement leur potentiel créatif et imaginaire, ainsi que les besoins de leur corps pour réaliser le développement sensoriel et moteur optimal. Cela produit des retards ayant un impact négatif sur les compétences de base à l’alphabétisation.

L’impact de la technologie sur le développement de l’enfant
Le développement sensoriel, moteur et les mécanismes d’attachement des enfants n’évoluent pas avec cet état de non mouvement. L’impact de l’avancement rapide de la technologie sur le développement de l’enfant a créer une augmentation de diagnostics de TDAH, d’autisme, troubles de coordination, retards de développement, difficultés d’apprentissage, trouble de traitement sensoriel, l’anxiété, la dépression et les troubles du sommeil sont associés à la technologie et à sa surexploitation et augmentent à un rythme alarmant.

4 facteurs essentiels pour un développement sain

Le mouvement, le toucher, le contact humain, et l’exploration de l’environnement. Ces 4 facteurs assurent le développement psychomoteur normal, la posture, la coordination bilatérale, l’état d’éveil optimal et l’autorégulation nécessaire pour atteindre les compétences de base pour l’entrée à l’école.

La stimulation tactile passe par le toucher, le jeu est essentiel pour le développement des compétences de motricité fine et globale, la manipulation des objets, la précision des gestes. Le contact active le système parasympathique qui va abaisser le niveau du cortisol, l’adrénaline et l’anxiété.

Une analyse plus approfondie de l’impact de la technologie sur le développement de l’enfant indique que tandis que les systèmes vestibulaires, proprioceptifs, tactiles sont sous stimulés, les systèmes sensoriels visuels et auditifs sont en «surcharge».

Les jeunes enfants qui sont exposés à la violence à la télévision et les jeux vidéo vivent un état de  stress élevé. Ces enfants vivent dans un état de sensations corporelles comprenant une accélération de la respiration et la fréquence cardiaque globale, et un état général de « malaise ».

Ce déséquilibre sensoriel crée d’énormes problèmes dans le développement neurologique global, aussi bien au niveau de l’anatomie que  la chimie du cerveau ce qui provoque une altération permanente ou une déficience cognitive.

Alors que les effets à long terme de cet état de stress chronique dans le développement de l’enfant sont inconnus, nous savons que le stress chronique chez des adultes provoque un affaiblissement du système immunitaire et une variété de troubles et de pathologies graves.

Il est important que parents, enseignants et thérapeutes comprennent l’impact des les effets dévastateurs de la technologie sur la santé psychologique, comportementale et physique des enfants, mais aussi sur leur capacité à apprendre et à maintenir des relations personnelles et familiales. »

Vers une pédagogie du mouvement

Connaissant l’impact négatif des technologies et de l’état de non mouvement sur le développement sain de l’enfant, il est recommandé aux parents, éducateurs, enseignants d’intégrer des activités de motricité globale, d’apprentissage par le jeux, de manipulation et d’expérimentation dans le quotidien de l’enfant.

Plus facile que l’on pense !

Les jeunes enfants auraient besoin de deux à trois heures par jour d’activité exploratrice pour stimuler leurs systèmes vestibulaires, proprioceptifs et tactiles. Ca peut paraître comme une montagne à prime abord. Intégrer l’activité dans le quotidien. Commencer par faire une marche à votre enfant au retour de l’école, faites lui apprendre son vocabulaire ou tables de multiplication en sautant ou en lui lançant un ballon.

Afin de bonifier vos actions, vous trouverez sur le marché divers programmes de stimulation physique.

La particularité du programme de Brain Gym est fondée sur une pédagogie du mouvement soutenu par le plaisir d’apprendre. Ses 26 mouvements ont été conçus pour stimuler les systèmes vestibulaires, proprioceptifs, améliorer la coordination, la bilatéralité, la conscience de son corps en mouvement, la disponibilité pour apprendre tout en améliorant la qualité et durée de l’attention.

Ce programme est d’une simplicité étonnante et s’intègre très bien à la vie de la classe ou dans une routine avant de faire les devoirs.  Faire l’expérience d’un mouvement maintenant est possible, ici. Vous serez redirigé vers une vidéo explicative.

Par Cindy Boiteau

Extrait de : http://psychologie-sante.tn/limpact-de-la-technologie-sur-lenfant-en-developpement/

X