Les réflexes archaïques

LES REFLEXES ARCHAIQUES - Pour un développement harmonieux et épanoui de l’enfant !À quoi servent-ils ? Comment les repérer ? Pourquoi les intégrer ?

Les réflexes archaïques apparaissent in utero dès les premières semaines et sont ESSENTIELS à l’ADAPTATION, à la SURVIE, à la PROTECTION et au bon DÉVELOPPEMENT du nouveau-né. Ils sont INDISPENSABLES pour APPRENDRE, COMMUNIQUER, S’ÉQUILIBRER, se COORDONNER, se PROTÉGER, avoir CONFIANCE EN SOI, se SENTIR en SÉCURITÉ, être ORGANISÉ, STABLE, se CENTRER, avoir une PERCEPTION JUSTE de l’espace, du temps.

Les réflexes primaires sont des mouvements involontaires que l’on observe chez le nouveau-né en réaction à des stimuli spécifiques. Après leur apparition, chacun de ces réflexes a une phase d’activation plus ou moins longue, puis d’intégration avant l’âge d’un an pour la plupart pour former la base des réflexes posturaux (qui dureront toute la vie).

À la naissance, toutes les parties du cerveau du bébé sont en place mais ne fonctionnent pas encore pleinement. Des connexions entre ses différentes parties doivent être établies : c’est grâce aux mouvements réflexes du corps que les fibres nerveuses vont pouvoir se développer et former un réseau de communication entre toutes les parties de son système nerveux.

La répétition naturelle et spontanée de séquences de mouvements spécifiques à la petite enfance permet l’intégration progressive des réflexes primaires au schéma moteur.

C’est également grâce à ces mouvements réflexes que l’enfant va contrôler la tête, renforcer le tonus musculaire nécessaire à son développement moteur, intégrer ses sens et lui procurer une disponibilité posturale, intellectuelle, un bon développement émotionnel et un état de sécurité intérieure.

Une nouvelle approche pour lever les blocages.

Tendu, agité, dyslexique, « dys… », hypersensible, distrait, lent, dispersé, manque de concentration, de confiance, difficulté d’ancrage, à faire des choix, etc.

Sous stress, les réflexes sont retardés dans leur développement voire bloqués, ou toujours actifs ou réactivés et nous permettent de SURVIVRE : Enfant non désiré, grossesse sous stress, accouchement provoqué et surmédicalisé, césarienne, forceps, cordon autour du cou, etc., mais aussi vie scolaire de l’enfant, vie personnelle, relationnelle, professionnelle de l’adulte, catastrophes naturelles, accidents et traumatismes physiques ou émotionnels, paralysie cérébrale, AVC, etc.

Ils sont la SOURCE des difficultés d’apprentissage et de ce « noyau dur » comportemental qui persiste malgré un profond travail sur soi.

Difficulté d’Attention – de Concentration – Agitation – Hyperactivité – Autisme – Stabilité émotionnelle – Hypersensibilité – Phobies – Dépression – Difficultés d’Apprentissage (lecture, écriture, dyslexie, dyspraxie, motricité globale et fine, coordination, langage, mémoire) – Enurésie – Capacité à faire des choix – Se centrer – Trouver sa place – Passer à l’action – Augmenter ses performances (musiciens, sportifs de haut niveau) – Etc.

Ces 15 dernières années, des techniques corporelles douces permettant de réaliser cette intégration à tout âge ont été mises au point par des professionnels de l’éducation et de la santé.

 

Auteur : Agnès Canu, Présidente fondatrice de l’Association Française Réflexes et Mouvements, AFReM, Formatrice spécialiste en intégration neuro-sensorimotrice et des réflexes, en mouvements rythmiques RMTi ® et praticienne de la Méthode Masgutova MNRI ®. http://mouvementreflexe.com

RMTi - Connexions au-delà de mon cerveau

Durant de ce cours de deux jours, les participants apprendront les bases du RMTi. Ils acquerront des connaissances sur les mouvements rythmiques et leur rôle dans la construction de la neurologie et de la maturité neurale. De plus, les participants étudieront l’application de 6 protocoles d’équilibrage.

Témoignage

Je viens d’avoir un courriel d’une cliente qui me dit que son fils rampe désormais à l’aide de ses jambes (et non seulement ses bras) depuis son dernier traitement dans lequel j’avais intégré quelques mouvements rythmiques. Je suis super contente et encore une fois emballée par cette approche!

Chantal

Ostéopathe

X