Perdre c’est apprendre

Le mot “perdre” n’a aucun sens face à la réalité de notre existence. Perdre n’est en fait que l’image que notre ego nous renvoie d’une situation. Évidemment cela ne veut pas dire que lorsqu’on subis un échec ou une perte nous n’ayons pas d’émotions, de peines ou de déception. Bien au contraire. Mais avec le temps, une fois le gros de la vague passée, nous apprenons, nous observons voir même réagissons à ce qui nous est arrivé. C’est alors dans cette zone que nous grandissons, même parfois inconsciemment.

Nos enfants en sont le plus bel exemple. Lorsque votre enfant apprend à marcher il subit plusieurs échecs. Pourtant, il ne le perçoit pas de cette façon. Même s’il est frustré de la situation, même s’il se cogne en chutant, il finira par se relever. Il essayera de nouveau plusieurs fois. À chaque occasion son cerveau s’ajustera à son environnement. Son sens de l’équilibre s’aiguisera et il apprendra de ses erreurs. 

Essayez de vous remémorer les premières fois ou vous avez appris à marcher. Voyez toutes les ressources que vous avez mises de l’avant pour y parvenir. Ressentez la détermination que vous avez déployée ne serait-ce que pour faire un seul pas!

Bonne semaine!

 

Perdre c'est apprendre

X