fbpx

Neuro Gym Tonik Olivia GrondinOlivia est une jeune fille de 8 ans, énergique, expressive et volubile.  Elle a toujours quelque chose à raconter et a une opinion sur tous les sujets proposés. Grâce à sa grande capacité d’expression et d’imagination elle démontre facilement ses joies et ses mécontentements.

Rien ne va pour Olivia à l’école!

Pour la fillette, tout est difficile et plate à l’école. Olivia est incapable de s’organiser, elle est facilement distraite par tout et vit du découragement. L’échec scolaire est grand et l’école propose sérieusement de l’intégrer à un groupe spécial l’an prochain.

Implication et collaboration difficile à la maison!

À la maison, c’est une guerre à finir chaque soir!  Tout le monde est bien découragé! Olivia a de la difficulté à intégrer une routine, à s’habiller seule, elle porte une fixation sur ses bas qu’elle trouve inconfortables et peut passer beaucoup de temps sur ceux-ci avant de débuter sa journée.  Elle refuse de collaborer pour ses devoirs et leçons ainsi que pour toutes les autres demandes simples faites par ses parents.  Les crises à la maison et les retards à l’école sont fréquentes pour Olivia.  La petite n’arrive pas à trouver le calme tant physiquement qu’émotionnellement, Olivia est presque constamment sous le stress.

Ses parents me demandent alors de l’aider pour l’organisation, la concentration et la gestion de ses émotions.

Je remarque qu’Olivia a de la difficulté à rester assise et écouter les consignes, elle soupire, regarde le plafond, tape du pied et dit qu’elle trouve ça long, plate et bizarre.  Elle devient alors plus rigide, reste muette les bras croisés et me fixe d’un regard sévère.

Sa mère me partage que depuis toujours Olivia a de la difficulté à être en public, elle s’agrippe à ses jambes et semble craintive.  Elle est très sensible à son environnement et se sent facilement envahie et peut avoir de la difficulté à comprendre celui-ci.

Le chemin qui change tout sur la route d’Olivia.

Un départ fulgurant pour Olivia, 8 ansEn consultation, j’ai alors proposé d’intégrer le Brain Gym et le RMT (Rhythmic Movement Training) à sa routine de vie.  Rapidement, en quelques rencontres, Olivia a appris et pratique régulièrement les quatre mouvements de base de Brain Gym (ECAP), ce qui prépare son corps, ses sens et son cerveau à l’apprentissage.  Elle est plus disponible et réceptive, les stress émotionnels se dissipent et Olivia peut plus facilement s’ouvrir à son environnement sans le craindre. Il est observable ici qu’Olivia est passé du stress de fuite ou de lutte à la stimulation de la pensée rationnelle, au questionnement de vérification de ce qu’elle vit, à apprendre à se rassurer et se calmer d’elle-même.

Par la suite, je lui ai proposé des mouvements rythmiques du En RMT, nous avons travaillé le RPP (réflexe de paralysie par la peur) afin d’aider Olivia au niveau de l’hypersensibilité sensorielle, car elle démontrait du repli sur soi ou des réactions violentes, de la rigidité ou encore, elle fixait son interlocuteur d’un regard intense sans cligner des yeux.

Une fillette plus calme et fière d’elle…
Une maman soulagée!

En quelques semaines seulement, il est devenu plus facile pour Olivia de:

 

À l’école, Olivia est en mesure de:

  • S’organiser pour faire ses travaux comme le reste de la classe.
  • Se développer des moyens pour apprendre ses leçons plus efficacement.
  • Lire plus fluidement et avec intérêt.
  • Augmenter considérablement ses notes.

À la maison, Olivia sait maintenant:

  • Gérer ses émotions, communiquer ce qu’elle vit à la place de le crier.
  • Organiser ses pensées et faire des demandes claires.
  • S’arrêter et prendre le temps de relaxer.
  • Faire ses routines sans que maman ait à répéter.
X