Votre enfant est «hyperactif», gigote, a de la difficulté à rester assis sans bouger? Il a peu d’endurance aux efforts physiques et mentaux? Sa capacité de mémorisation est faible? Son endurance est limitée, il se fatigue rapidement? Il manque de persévérance? Ces signes pourraient indiquer un réflexe de Galant qui n’a pas complété sa maturation. Dans ce deuxième article d’une série de trois, découvrez ce qu’est le réflexe spinal de Galant, en quoi il est important pour le développement de l’enfant et des trucs pour aider à son intégration.  

 

Le réflexe spinal de Galant. À quel âge peut-on l’observer?

Le réflexe spinal de Galant apparaît avant la naissance, vers la 20e semaine de grossesse. Il permet au fœtus de positionner sa tête vers le bas, en prévision de la naissance. Il s’inhibe généralement entre 3 et 9 mois après la naissance. Voici une vidéo permettant de mieux visualiser ce qu’est le réflexe spinal de Galant.

 

Comment repérer si mon enfant a un Galant actif?

Le réflexe de Galant se produit lorsque l’enfant est allongé sur le ventre ou sur le côté. Si on glisse un doigt juste à coté et le long de la colonne vertébrale de l’enfant, celui-ci courbera son corps vers le côté stimulé. Ce réflexe primitif est essentiel pour faciliter le passage dans le canal utérin. Il aide l’enfant à passer à travers la naissance en faisant des mouvements alternés entre la droite et la gauche. Plus tard dans son développement, ce réflexe aidera l’enfant à poser les bases de son système vestibulaire, auquel on attribue le sens de l’équilibre. Si le réflexe spinal de Galant n’est pas bien intégré, il peut en résulter des conséquences sensori-motrices et cognitives.

 

Conséquences sensori-motrices possibles

  • Il est agité, remuant, et on pourrait même lui avoir diagnostiqué une hyperactivité;
  • Il peut avoir du mal à s’endormir sur le dos;
  • Il est dérangé par les étiquettes, les ceintures, les vêtements trop serrés;
  • Il porte des pantalons amples et sans ceinture, si bien que son sous-vêtement dépasse;
  • Il est chatouilleux;
  • Il peut faire preuve d’une faible endurance et d’une grande fatigabilité;
  • Sa posture est faible, molle, avachie;
  • Il peut souffrir d’énurésie après l’âge de 5 ans;
  • Il a une maladresse dans le bas du corps, accompagnée de tensions dans les jambes.

 

Conséquences cognitives possibles

  • L’enfant aura une faible concentration;
  • Ses capacités de mémorisation et d’attention sont très basses.

L’intégration du réflexe spinal de Galant est particulièrement importante pour la posture, la concentration ainsi que la mobilisation de l’énergie du corps.

 

Que peut-on faire pour aider l’intégration?

  • Massage dans le dos avec un toucher profond (attention, pas de chatouilles!);
  • Des dessins dans le dos avec une bonne pression;
  • Les jeux de bascule, dos-à-dos;
  • Tout exercice qui stimule le bas du dos;
  • Les mouvements du Brain Gym. Voir ici pour infos.
  • Plusieurs mouvements rythmiques. Voir ici pour infos.

 

Une vision qui éclaire sur les causes possibles des défis d’attention et d’apprentissage!

Certains problèmes de posture et troubles du développement peuvent se produire lorsque le réflexe spinal de Galant n’est pas intégré. L’intégration d’exercices doux et adéquats peut aider à inhiber ce réflexe, et à réduire les conséquences ou les signes de latence de celui-ci. Neuro Gym Tonik propose, avec ses formations en Brain Gym et en RMTi, de nombreux patrons d’exercices pour intégrer les réflexes archaïques latents. Grâce à des mouvements doux effectués dans un ordre précis, les réflexes archaïques peuvent être intégrés à tout âge. Pour connaitre notre prochaine formation en mouvements rythmiques ici. Pour connaitre notre prochaine formation en Brain Gym ici.  Vous avez aimé cet article? Ne manquez pas le dernier article de cette série! Ce sera le tour du réflexe tonique symétrique du cou (RTSC), les conséquences de sa non-intégration et des trucs pour l’intégrer.  À tout de suite!    

 
Références
http://hypersens.fr/+-Reflexes-archaiques-et-enfantins-+.html http://gran-dire.be/les-differents-reflexes-primitifs/ https://www.bilanpsyreflexes.com/page/52988-impact-d-une-mauvaise-integration      

Conférence : les réflexes archaïques

Pour un développement harmonieux et épanoui de l’enfant !

Un autre regard sur les difficultés d’apprentissage.
Tendu, agité, dyslexique, « dys… », hypersensible, distrait, dispersé, lent, en manque de concentration, de confiance…

Les récents travaux en neurosciences apportent un éclairage nouveau sur le développement du cerveau de l’enfant : ils mettent en lumière l’importance du rôle des réflexes archaïques dans la construction physiologique, émotionnelle et cognitive du cerveau et du système nerveux. Une nouvelle approche pour lever les blocages.

RMTi 1 & 2 – L’attention, l’organisation et la compréhension

Ce 1er niveau permet d’identifier et de comprendre l’impact des réflexes primitifs sur les troubles de l’attention TDA avec ou sans hyperactivité TDA/H, mais donne également des solutions concrètes pour y remédier.

RMTi 3 – Pour la lecture et l’écriture

Ce cours de 2 jours explique comment nos compétences en lecture et écriture sont liées à différents paramètres tels que la vision, la discrimination sonore et la motricité. 
Nous apprenons à identifier des réflexes primitifs non intégrés et à “décoder” les difficultés motrices importantes dans la dyslexie. Nous étudions également la façon d’améliorer lecture et écriture par le biais de mouvements rythmiques et d’activités d’intégration des réflexes.

Neuro Gym Tonik® petite enfance

Entrainer les enfants eux-mêmes à développer des habiletés d’attention, d’estime de soi, de gestion des émotions et d’autocontrôle et ce, pour les 0 à 7 ans.

Découvrez notre grand coffre d’activités de stimulation sensorielle et motrice.

X