Les intelligence multiples intrapersonnelle et extrapersonnelle

Nous avons publié un article sur les intelligences multiples, théorie sur l’apprentissage du Dr Howard Gardner, psychologue américain et professeur de psychologie cognitive et d’éducation à l’université de Harvard. Les intelligences multiples proposent à chacun de renouer avec la motivation et la réussite.

Pour lire les autres articles de cette série, cliquez ici.

Dans une série d’articles, nous allons approfondir chacune de ces intelligences dans le but de vous guider afin d’adapter vos méthodes d’intervention auprès des enfants en fonction de leur intelligence prédominante et de vous donner des trucs concrets à utiliser dans votre quotidien. L’objectif : susciter l’envie d’apprendre et répondre aux besoins de chaque enfant.

Pour connaitre l’intelligence prédominante d’un enfant, ou la vôtre, vous pouvez utiliser le questionnaire gratuit ici : https://neurogymtonik.com/test-quel-type-d-intelligence-est-votre-enfant/

Avant-propos : Favoriser l’apprentissage

Avant tout, peu importe la stratégie ou la méthode d’apprentissage choisie, l’enfant doit être dans un état réceptif à l’apprentissage, c’est-à-dire disponible et calme. Pour ce faire, ses besoins de base (physiologiques et de sécurité) doivent être satisfaits.

Pour aider l’enfant à se sentir en sécurité (pas de stress, calme intérieur), nous vous suggérons d’utiliser la routine rapide des 4 mouvements de base du Brain Gym que vous pouvez télécharger ici : https://neurogymtonik.com/recevez-4-mouvements-de-base-de-brain-gym/

De plus, pour que l’information transmise à l’enfant circule dans son cerveau, elle doit être transmise dans un climat de plaisir où il pourra développer son sentiment d’appartenance, de reconnaissance, d’estime de soi, d’accomplissement et d’autonomie.

Les intelligences intrapersonnelle et interpersonnelle

L’intelligence intrapersonnelle représente la capacité de l’enfant à se connaitre, à intérioriser et à réfléchir avant d’agir. Il s’agit d’enfants ayant une grande capacité d’analyse d’eux-mêmes, étant intuitifs et aimant la solitude.

À l’inverse, l’enfant ayant une intelligence interpersonnelle forte préférera travailler en équipe. Très curieux des autres, il agit et réagit en fonction de ceux-ci. C’est la capacité à entrer en relation avec les autres.

Intelligence intrapersonnelle - Les intelligences multiples - théorie du docteur Howard Gardner

S’adapter à l’intrapersonnel

Pour l’enfant intrapersonnel, les besoins de repos et de moment avec lui-même doivent être pris en considération dans l’espace. Par exemple, avec des coins repos, des miroirs pour s’observer ou un poste d’écoute de musique avec écouteurs pour qu’il puisse se réfugier à l’intérieur de lui-même. L’initiation au yoga est une activité tout à fait adaptée à l’intelligence intrapersonnelle. À la maison, l’enfant aura sans doute besoin de périodes seul avec lui-même de façon régulière, avant et après la période des devoirs, par exemple.

Activités et étapes de routine à considérer pour l’enfant ayant une intelligence intrapersonnelle dominante :

  • Se regarder dans le miroir : accordez-lui ce temps lors des routines matinales et de celles du soir, c’est un besoin fondamental pour lui.
  • Écouter de la musique : seul ou avec des écouteurs pour lui permettre de se retrouver intérieurement.
  • Yoga et méditation : quelques minutes suffisent au moment d’une transition ou avant de commencer la journée en classe, par exemple.
  • Mettez à sa disposition des livres ou imagiers sur les émotions : cela lui permet de s’identifier aux différentes émotions tout en apprenant à les reconnaître chez les autres.
  • Permettez-lui de faire des cabanes et organisez des coins douillets où il pourra se replier en cas de besoin ou simplement jouer de façon individuelle.
  • Pour maintenir la motivation durant la période des devoirs, vous pouvez entrecouper cette période de pauses détente. Un excellent moyen de le faire est d’utiliser les mouvements de base du Brain Gym (ECAP)
  • Encouragez l’enfant, par des discussions ou des activités artistiques, à exprimer ses buts et ses projets d’avenir.
  • L’enfant intrapersonnel appréciera les activités de loisir, telles que les sports individuels, qui lui permettront de progresser à son rythme.

Intelligence interpersonnelle - Les intelligences multiples - théorie du docteur Howard Gardner

S’adapter à l’interpersonnel

Pour l’enfant interpersonnel, les espaces invitant à la cohabitation et à la cocréation avec les autres seront favorisés. Cet enfant sera comblé dans les activités de groupe et dans les défis de coopération. Les jeux interactifs encouragent l’apprentissage, tels que les jeux d’imitation et les travaux d’équipe. À la maison, inviter un ami pour faire les devoirs à plusieurs peut être une solution au manque de motivation.

Activités et étapes de routine à considérer pour l’enfant ayant une intelligence interpersonnelle dominante :

  • Favoriser les discussions de groupe en classe et les moments de discussion en famille, durant les repas, par exemple.
  • Dès son plus jeune âge, il appréciera les jeux de marionnettes. Qu’il soit derrière le rideau ou spectateur, peu importe puisque c’est l’interaction avec les autres qui le stimule.
  • En guise de renforcement positif, une période de jeux de société où vous lui accorderez toute votre attention sera un très bon allié.
  • Dans le local, comme à la maison, aménagez des coins destinés aux jeux d’imitations et de rôles (jouer à la cuisine, au pompier).
  • Tout atelier de groupe sera bénéfique à intégrer à votre planification.
  • Pensez à offrir à l’enfant des loisirs qui lui permettront de vivre des échanges avec d’autres, comme les sports d’équipes ou les scouts.
  • L’enfant interpersonnel aime rendre service aux autres. Vous pouvez donc lui confier des tâches quotidiennes, telles que mettre la table ou aider un plus petit lors de l’habillage.

Bien que vos enfants puissent avoir une prédominance dans l’une ou l’autre des intelligences ci-dessus, avant 15 ans l’intelligence prédominante chez tous les enfants est l’intelligence corporelle/kinesthésique, que nous verrons dans le prochain article. Cela signifie que tous les enfants ont un besoin fondamental d’exploiter le mouvement dans leur apprentissage. Des séries de mouvements, telles que celles proposées par Brain Gym, sont destinées à stimuler le cerveau de l’enfant et à le rendre disponible à l’apprentissage. Elles s’intègrent donc facilement dans les routines quotidiennes tant à la maison, qu’en classe ou qu’en milieu de garde. Offrons aux enfants de meilleures chances d’apprendre et de développer leur potentiel, selon leur personnalité et leurs talents naturels.

Pour connaitre l’intelligence prédominante d’un enfant, ou la vôtre, vous pouvez utiliser le questionnaire gratuit ici.

 

 

Références: http://www.chairemm.polymtl.ca/cdparentsv2.0/Carriere_files/MetiersIntelligence.html
Crédit illustration : http://celinecidere.eklablog.fr/ http://celinecidere.wix.com/monsite
GRATUIT : 5 mini ateliers sur Facebook en rediffusion : https://www.facebook.com/NeuroGymTonik/videos/

 

Articles similaires

X