Le réflexe de Moro

Ton enfant est souvent stressé, anxieux? Il semble manquer de confiance en lui ou est «intense» au niveau émotionnel? Lorsqu’un réflexe de Moro est actif, il peut y avoir des conséquences sur l’hypersensibilité, le système immunitaire et le sentiment de sécurité intérieure de l’enfant.

 

Comment repérer si mon enfant a un Moro actif?

Le réflexe de Moro peut être déclenché par un changement soudain de la hauteur de la tête (on descend l’enfant rapidement, ou on lui penche la tête vers l’arrière) ou par un stimulus sensoriel intense et soudain. La réaction de l’enfant est instantanée: il étend les bras et les jambes et prend une grande inspiration. Son corps est en extension, il peut sembler prendre la forme d’une banane. Dans la seconde qui suit, il se recroqueville, se place en petite boule et peut lancer un cri ou se mettre à pleurer.  Pour avoir une meilleure idée de ce qu’est le réflexe de Moro, vous pouvez visionner cette vidéo.

 

 

Réflexe de protection, de sécurité

C’est un réflexe de protection, de survie. L’expression vocale de sa peur permet à l’enfant d’appeler sa mère, son parent, pour obtenir du secours. Il apparaît avant même la naissance: il se manifeste à partir de la 8e semaine de grossesse et il est pleinement présent vers la 30e semaine. Le réflexe de Moro s’intègre généralement vers l’âge de 4 mois. Pour qu’il s’inhibe correctement, le bébé doit avoir reçu « du secours » (consolation) lorsqu’il exprime sa peur. C’est une phase de sécurisation pour l’enfant. Cette phase lui permet d’intégrer la sécurité intérieure et de bâtir des ressources internes qui  l’aideront par la suite à gérer le stress sans activer des réflexes de survie de fuite ou de lutte. Lorsqu’il n’est pas intégré, le réflexe de Moro a une incidence sur les sphères émotionnelles, sensori-motrices et cognitives du développement de l’enfant. 

 

Conséquences possibles sur le système émotionnel

  • Il peut avoir des excès de colère, des crises violentes;
  • Il manque de confiance en lui et les autres, a besoin de contrôler; peut intimider;
  • Il a une faible résistance au stress et peut développer de l’anxiété;
  • Il peut être mauvais joueur et mauvais perdant;
  • Il manque de flexibilité émotionnelle, peut être rigide;
  • Il est hypersensible, il se sent facilement blessé;
  • Il a de brusques changements de comportement avec intensité émotive.

 

Conséquences possibles sur le système sensori-moteur

  • Il est hypersensible: sensibilité à la lumière, aux bruits, à certaines textures, aux contacts physiques, à des odeurs particulières, à être bougé/déplacé (dû à un équilibre instable), etc.;
  • Il réagit fortement aux stimuli sensoriels (comme étant des agressions);
  • Il a un système immunitaire souvent faible (maladies à répétition, allergies, etc.);
  • Son équilibre est plus difficile. Les roulades et sauts arrière, de même que la nage sur le dos, sont sources de peurs et/ou de blocages;
  • Il n’aime pas l’activité physique qui l’essouffle. Cette sensation de « manque d’air » peut causer des troubles paniques.

 

Conséquences possibles sur le système cognitif

  • Il a des difficultés de concentration;
  • Il manque de persévérance;
  • Il accepte mal la critique et a tendance à abandonner rapidement les tâches difficiles.

Le réflexe de Moro, s’il est inhibé correctement, permet de poser les bases de la sécurité intérieure de l’enfant. Il est également primordial dans le développement de l’équilibre.

 

 

Quoi faire pour aider à l’intégrer?

  • Favoriser les mouvements de repli sur soi et d’ouverture du tronc.
  • Tout exercice de respiration abdominale.
  • Tout exercice sécurisant, avec un toucher profond.
  • Les mouvements de Brain Gym. Plus d’informations ici.
  • Les mouvements rythmiques. Plus d’informations ici.

 

Un regard différent sur les défis d’apprentissage

Certains troubles d’apprentissage et du développement peuvent se manifester si le réflexe de Moro n’est pas intégré correctement. Pour pallier un manque, autant chez l’enfant que chez l’adulte, certains exercices doux peuvent être effectués.

 

Approfondir cette nouvelle vision des défis d’apprentissage et de comportement

Neuro Gym Tonik propose, avec ses formations en Brain Gym et en RMTi, de nombreux patrons d’exercices pour intégrer les réflexes archaïques latents. Grâce à des mouvements doux effectués dans un ordre précis, les réflexes archaïques peuvent être intégrés à tout âge. Prochaine formation en mouvements rythmiques (RMTi) ici. Prochaine formation en Brain Gym ici. Cet article vous a intéressé? Ne manquez pas le prochain article de cette série, dans lequel il sera question du réflexe spinal de Galant.  

 
Références
http://reflexes-et-cie.wixsite.com/rmti/reflexesprimitifs http://hypersens.fr/+-Reflexes-archaiques-et-enfantins-+.html https://www.bilanpsyreflexes.com/page/52988-impact-d-une-mauvaise-integration

Conférence : les réflexes archaïques

Pour un développement harmonieux et épanoui de l’enfant !

Un autre regard sur les difficultés d’apprentissage.
Tendu, agité, dyslexique, « dys… », hypersensible, distrait, dispersé, lent, en manque de concentration, de confiance…

Les récents travaux en neurosciences apportent un éclairage nouveau sur le développement du cerveau de l’enfant : ils mettent en lumière l’importance du rôle des réflexes archaïques dans la construction physiologique, émotionnelle et cognitive du cerveau et du système nerveux. Une nouvelle approche pour lever les blocages.

RMTi 1 & 2 – L’attention, l’organisation et la compréhension

Ce 1er niveau permet d’identifier et de comprendre l’impact des réflexes primitifs sur les troubles de l’attention TDA avec ou sans hyperactivité TDA/H, mais donne également des solutions concrètes pour y remédier.

RMTi 3 – Pour la lecture et l’écriture

Ce cours de 2 jours explique comment nos compétences en lecture et écriture sont liées à différents paramètres tels que la vision, la discrimination sonore et la motricité. 
Nous apprenons à identifier des réflexes primitifs non intégrés et à “décoder” les difficultés motrices importantes dans la dyslexie. Nous étudions également la façon d’améliorer lecture et écriture par le biais de mouvements rythmiques et d’activités d’intégration des réflexes.

X