Les 3 étapes pour surmonter le combat contre les loups chez les enfants (TSA ou TDA(H)).

 

Le Combat contre les loups chez les enfants TSA et TDA(H)Chaque jour de nombreux enfants vivent un combat qui débute le matin à leur réveil et qui se poursuivra tout le long de leur journée jusqu’à tant qu’ils s’endorment la nuit avant que le combat recommence le jour suivant.

Je parle ici du combat que chaque enfant qui souffre d’un TSA ou d’un TDA(H) vit à tous les jours.

J’appelle ce combat : le combat contre les loups

Imaginez-vous que votre journée ressemble à une marche en forêt. Une marche sur un beau sentier, bien sûr il y a quelques branches que l’on doit passer par dessus qui pourrait ressembler aux défis de la journée, mais sans plus. …   Juste quelques branches tout comme les défis de la vie quotidienne.

Sauf que tout à coup, vous arrivez face à face avec une meute de loups. Vous regardez à gauche et à droite et il y a des loups qui sont affamés. Heureusement vous courrez vite et vous réussissez à vous échapper des loups.

Imaginez maintenant que chaque jour lors de votre marche en forêt vous avez la crainte que vous alliez rencontrer ces loups à nouveau. À chaque pas que vous faites, vous avez peur de vous faire attaquer. Vous avez toujours l’impression que vous êtes encerclés par la meute de loups affamée.

Le Combat contre les loups chez les enfants TSA et TDA(H)Cette situation est bien sûr stressante, angoissante voir même paniquante et malheureusement elle est bien trop présente dans le quotidien de nombreux enfants à tous les jours de leur vie.

C’est avec cette histoire-là que j’explique ce qui se passe avec nos enfants qui ont un TDAH ou un trouble du spectre de l’Autisme (TSA).

Bien que les composantes qui englobent le TDAH et le TSA soient à la fois similaires sur certains points et complètements différentes sur d’autre, il en reste que l’analogie du combat des loups est une analogie qui s’applique bien pour ces deux groupes.

Un jeune TDA(H) va avoir les outils pour s’échapper des loups, mais va passer la journée à regarder constamment pour la présence d’un loup autour de lui. La moindre distraction va lui faire craindre la présence d’un loup alors il ira constamment vérifier si le loup est réellement présent autour de lui.

Le jeune qui est sous le spectre du TSA, ne sera pas en mesure, lui, de reconnaitre la présence des loups autour de lui. Vu qu’il ne peut pas reconnaitre la présence des loups autour de lui, il ne pourra pas utiliser ses outils pour éviter les loups et il réagira trop tard à la présence des loups ce qui résultera en crise chez ce jeune.

Bref, chaque jour ces jeunes ont l’impression qu’il y a présence de loups autour d’eux et ils vivent avec ce combat à l’intérieur d’eux, même si les impacts de ce combat, ces enfants les vivent à l’extérieur de leur corps.

Heureusement, il existe une solution pour aider ces jeunes.

A mon avis, pour aider ces jeunes il faut réaliser 3 étapes importantes.

  1. Identifier les loups qui sont déjà présents
  2. Neutraliser les loups présents dans leur vie actuelle
  3. Trapper les loups futurs.

Vous comprendrez ici que lorsque je parle des loups, je veux parler des éléments et des causes qui pourraient causer le TDAH et les symptômes du TSA chez certains jeunes.

Il est essentiel, de débuter par identifier les éléments qui pourraient causer le TDAH et les symptômes du TSA. Bien que plusieurs éléments pourraient être en cause pour chaque cas, il est de mon expérience professionnelle que si on ne commence pas par identifier les causes, il nous sera impossible de réaliser les points 2 et 3 que j’ai énumérés ci-dessus.

Après avoir identifié les éléments, pour bien aider nos jeunes, il est important de neutraliser ces éléments afin d’aider nos jeunes à bien se développer et ainsi à mieux comprendre leur environnement et à mieux se comporter à l’intérieur de celui-ci.

Pour bien réussir cette étape, il est important de bien comprendre ce que j’appelle le Triangle de la Solution (le sujet de mon prochain article). Cette solution est essentielle afin de neutraliser les ‘’loups’’ existant chez nos jeunes afin de les aider à grandir dans un environnement qui sera propice à leur développement.

Ce n’est que seulement après avoir identifié les loups et de les neutraliser que nous pourrons enseigner à nos jeunes comment devenir des trappeurs* de loups afin de leur enseigner comment éloigner et éviter les loups durant leur vie adulte.

*Un trappeur est un chasseur professionnel d’Amérique du Nord, se servant généralement de trappes, afin de vendre des fourrures non abîmées par des coups de feu ou des pointes de flèche. Le terme trappeur est utilisé pour démontrer qu’il faut enseigner et donner à ces jeunes des outils et ressources afin que dans leur vie d’adulte ils seront en mesure d’identifier les situations qui pourraient amener la présence des loups et ainsi de les ‘’capturer’’ avant que nos jeune TDAH et TSA se fassent ‘’attaquer’’

Car il faut se rappeler que nos jeunes TDAH et TSA auront un impact majeur dans le futur de notre société. Ils ont, eux aussi, le droit de grandir et de s’épanouir et de devenir des acteurs importants qui auront un impact sur notre monde de demain. Il est de mon humble avis en tant que père d’un enfant TSA et aussi en tant que professionnel de la santé que nos instances gouvernementales et scientifiques doivent mettre leurs efforts pour aider nos jeunes à bien s’adapter à notre société et non de focuser leurs efforts sur de nouveaux programmes sociaux ou de nouveaux remèdes miracles qui ne font que caractériser ceux-ci.

 

[et_bloom_inline optin_id=optin_17]

Articles similaires

X