Nous avons de plus en plus de preuves quant au fait que la capacité des personnes à maitriser des informations et à garder en mémoire des informations anciennes augmentent du fait des changements biologiques du cerveau induits par l’activité physique”.

John Ratey, Docteur en Médecine

Une enfance en déficit de mouvements

La plupart des parents se souviendront d’une enfance faite de jeux, de mouvements, et de contact avec la nature. Courir, sauter, grimper, explorer et s’exprimer à partir du mouvement faisait partie intégrante de nos apprentissages. Il est triste de constater qu’actuellement, bien des enfants scolarisés n’ont pas eu la chance de vivre la richesse de ces expériences d’apprentissage via le mouvement. Ils arrivent à l’école sans avoir développé les compétences sensorielles de base.

Aujourd’hui, bon nombre d’enseignants reconnaissent la nécessité d’avoir développé la discrimination auditive, la souplesse visuelle, la coordination oculo-manuelle et l’autorégulation comme base à l’apprentissage. Toutes ses compétences s’acquièrent grâce à la pratique des activités de Brain Gym ®.

Des médecins et des neurologues sont d’accord

Des médecins et neurologues pionniers en la matière, tels que John Ratey (2002), Daniel Amen (2009), John Medina (2008) et Bruce Perry (2008) sont désormais d’accord pour déclarer que ce type de mouvements (Brain Gym ®) stimule l’activité cérébrale, optimise l’apprentissage et contribue à la gestion du stress et de l’anxiété face à la performance.

Le mouvement et les troubles du langage

Plusieurs spécialistes de l’optométrie fonctionnelle, l’entrainement sensorimoteur ont publié des études orientées sur les enfants présentant des troubles du langage. Ils ont prouvé que le mouvement est critique pour la maturation du bébé et du petit enfant dans la mesure où il éveille les sens et développe le cerveau.

Les premières expériences de Brain Gym ®, conduites dans les années 70, dans les salles de classe et les centres de la lecture avaient déjà anticipé ces conclusions.

Apprendre à apprendre

Brain Gym propose une vision dans laquelle les enfants sont en mouvement, parlent et interagissent avec leur corps dans le but d’apprendre à apprendre. Les 26 activités soutiennent le développement des aptitudes sensorimotrices, les compétences de vivacité, nécessaires pour faciliter l’apprentissage et le rendre plus agréable.

Éveiller le cerveau par le Brain Gym ®

Si l’éducation physique « éveille » le cerveau, les 26 mouvements de Brain Gym ® vont plus loin en stimulant la souplesse, la vision binoculaire et la coordination œil-main qui permettent aux apprenants de réussir en classe, ainsi que la capacité à être heureux et créatif en dépit des agents stressants de la vie moderne. Si les jeunes arrivent à s’exprimer et à bouger librement, ils sont prêts pour tous les défis.

Pas seulement pour les enfants !

Les enseignants qui utilisent Brain Gym ® sont passionnés des bienfaits qu’ils observent. Généralement, même les apprenants les plus en difficulté parviennent à lire et écrire avec plus d’aisance et une meilleure compréhension après avoir effectué quelques-unes des 26 activités. Plusieurs enseignants, parents ont incorporé le Brain Gym ® à leur quotidien pour mieux prendre soin des enfants et aussi pour libérer leur propre stress, maintenir leur vitalité et progresser en souplesse.

Brain Gym ® prépare à apprendre en encourageant le développement des habiletés suivantes :

  • Les compétences physiques de l’apprentissage : mécanismes sensorimoteurs qui sous-tendent les compétences d’apprentissage et d’acquisition de connaissances.
  • L’autorégulation : capacité à prendre soin de soi, le sens de l’initiative et l’autonomie qui s’acquièrent mieux par le mouvement et l’interaction sociale.
  • Le jeu structuré : des interactions avec les autres ou avec des objets, des thèmes, des mouvements apporte un contexte créatif.
  • La pensée symbolique : Le processus mental par lequel, grâce à la maitrise du codage des mots et des images une expérience physique concrète est représentée.
  • L’appréciation esthétique : la perception de la beauté et d’autres valeurs sensorielles émotionnelles expérimentées par les arts et le mouvement coordonné.
Extrait de texte : Paul Dennison et Gail Dennison, Brain Gym ® , Le mouvement, clé de l’apprentissage, éditions le souffle d’or, Paris.

Neuro Gym Tonik® petite enfance

Entrainer les enfants eux-mêmes à développer des habiletés d’attention, d’estime de soi, de gestion des émotions et d’autocontrôle et ce, pour les 0 à 7 ans.

Découvrez notre grand coffre d’activités de stimulation sensorielle et motrice.

X