Abandonner pour réussir

Pour beaucoup de personnes, abandonner est négatif et mauvais. La perception que le mot abandonner nous laisse, est souvent négative. On a l’impression d’échouer, de choisir la facilité, qu’on ne peut pas réussir et que nous ne sommes pas aptes à mener à bien ce que l’on entreprend. Qu’est-ce que les gens vont penser de vous? Donc abandonner, nous stigmatise au point ou nous nous jugeons. C’est tellement ancré en nous qu’on ne veut pas prononcer ce mot et pire, ne pas y penser.

L’erreur de persister

De l’autre côté, persister est bien perçu autant par notre entourage que notre ego. Lorsqu’on persiste, nous avons l’image d’une personne qui fonce, courageuse, qui va de l’avant et réussit dans ce qu’elle entreprend. C’est donc très difficile de lutter contre cette image lorsque vient le temps de remettre en question nos décisions et nos projets. Parfois, c’est nécessaire de persister et parfois, c’est aussi nécessaire d’abandonner! Quand vient l’idée de réévaluer vos besoins, vos objectifs ou projets, certains éléments peuvent avoir changé autour comme à l’intérieur de vous. C’est à ce moment que l’enjeu prend tout son sens ! Poursuivre dans la même voie ? À quel prix ? Est-ce bon ou néfaste pour vous ou votre entourage ?

Combien de fois avez-vous persisté pour comprendre en bout de ligne que vous vous étiez trompé ? Combien de fois vous êtes vous dit que vous auriez ne pas dire tout haut ce que vous pensiez réellement ? Parfois, les conséquences de votre entêtement sont néfastes.

Abandonner c’est se choisir

L’abandon,  « à bandon », provient de la langue germanique et signifie littéralement « au pouvoir de ». Le verbe abandonner signifie donc  l’action de quitter… de cesser de s’occuper… de remettre au pouvoir de…  Il y a des batailles que nous ne pouvons pas livrer. Abandonner, c’est se donner le pouvoir de choisir ses défis et ses batailles. C’est choisir de mieux se porter et de laisser derrière nous les tensions néfastes générées par notre entêtement. Abandonner peut être bénéfique. Par exemple, le fait d’abandonner un travail qui vous déplaît pour quelque chose que vous aimez rehaussera probablement votre qualité de vie! Abandonner des relations nocives ou toxiques, vous aideras dans votre estime de vous-mêmes.

Abandonner pour changer

X