Partages

Votre enfant, un ours à grandes dents ?Votre enfant devient insupportable pour un rien ? Il est irritable ? Il oubli tout, est dispersé ? Votre mari aussi ?

Certains vont sentir un état de malaise intérieur, douteront d’eux-mêmes, s’impatienteront, une sensation d’angoisse s’ajoute au cocktail… puis finalement, ils se sentent dépassés, etc.

D’autres auront les battements du cœur qui s’accélèrent, les mains moites, la mâchoire qui serre, la gorge qui se noue, la vision trouble, de la difficulté à avoir les idées claires et à les exprimer, etc.

Ces sensations surviennent autant lors d’une discorde, d’un retard, d’un oubli, lorsque vous apprenez une mauvaise nouvelle ou lorsque vous ne pouvez répondre adéquatement aux facteurs de stress auxquels vous êtes exposée.

Vous êtes stressé ? Votre corps vous parle…

Savez-vous que vous avez le pouvoir de remettre le stress à zéro ?

En stress, le système déclenche les hormones d’adrénaline et de cortisol dans votre sang, fait grimper votre tension artérielle, vous met en vigilance, prêt à réagir rapidement comme si vous étiez face à un réel danger de vie ou de mort…

Savez-vous que ces manifestations sont déclenchées dans le but de vous protéger et d’assurer votre survie ?

Depuis la préhistoire, ces même réactions reviennent pour nous permettre de ce sauver de l’ours ou de l’affronter ou encore de faire le mort. Ce système a été conçu pour nous aider à s’échapper du prédateur ou de situations dangereuses. Aujourd’hui, nous sommes loin de vivre des attaques d’ours, quoi que …

MISE EN GARDE : L’ours a changé de visage !

Savez-vous que votre système ne fait pas la différence entre l’ours et votre enfant qui argumente, votre conjoint qui s’énerve, être pris dans le trafic ou votre patron qui vous demande de justifier votre travail, etc.

Votre organisme fonctionne encore à partir de ce système préhistorique et déclenche la même réaction de stress avec tout son cocktail d’hormones et ce même s’il n’y a pas de danger réel.

4 facteurs déclencheurs du stress

Selon Dre Sonia Lupien, auteur du livre : « Par amour du stress », Il y aurait 4 situations qui déclencheraient les hormones de stress et viendrait affecter notre « état de sécurité intérieure ».

4 situations qui déclenchent le stress :

  • Nouvelle
  • Imprévisible
  • Avec une perte de contrôle
  • Avec une sensation ou notre égo est menacé.

Notre système n’est pas fait pour vivre des stress intenses, répétés et échelonnés sur de longues périodes. La science explique que le stress prolongé peut détruire les neurones responsables de l’apprentissage et de la mémoire, causer de l’anxiété ou des états dépressifs, de l’insomnie, etc.

Diminuer le stress permet de développer un état réceptif, ouvert et disponible à l’apprentissage, un état ou nos habiletés à se concentrer, se comprendre, s’organiser et à communiquer sont plus disponibles.

Voici un exercice agréable et facile à exécuter n’importe où qui permet d’atténuer significativement les effets du stress en quelques minutes, de retrouver un état de détente et de calme intérieur.

Nous sommes curieux de savoir quels sont les effets que ce petit exercice simple à sur vous, laissez nous un petit commentaire ici plus bas, merci !

 

Articles similaires

Partages
Partages
Partager

Remédier au stress

Les enfants le redemandent pour revenir au calme.

Télécharger l'affiche gratuite !

 

Ce mouvement améliore la circulation du sang autour du cortex préfrontal.

Bienfaits :

- L’attention, l'attitude positive et l'estime de soi sont grandement améliorée.

- Les comportements « d’être dans la lune » sont beaucoup moins fréquents.

- L'enfant observe l’impact du stress sur sa façon de penser, d’interagir et de fonctionner.

Vérifier votre boîte de réception ou vos courriels indésirables afin de confirmer votre inscription et recevoir l'exercice.